Sans ailes


C’est l’histoire d’un tout petit bonhomme, en fait ce serait un super-héro, très protégé, indestructible, sûr de lui, tellement sûr de lui qu’il traverse la vie avec un immense sourire et les yeux fermés. Il est né sous trois bonnes étoiles qui le suivent de tout près.
Jusqu’au jour où elles disparaissent. Avalées, zouip… Et alors, la vie devient plus tourmentée pour ce tout petit bonhomme. Il cherche, appelle, il semble être complètement perdu à l’intérieur de lui-même… il ne sait plus où il habite, simplement…

... to be continued…

Voilà le début d’histoire que j’ai lu juste en regardant les images.

Après, j’ai lu le texte et compris les subtilités qui unissent dans ce livre les mots extrêmement doux, propices à la rêverie et à l’invention d’une histoire à soi aux images qui sèment le doute tout en étant apaisantes et « structurantes ». Csil dessine des maisons, des arbres, des étoiles, une montagne, des nuages : toutes choses qui donnent des repères dans la vie.
Alors on peut laisser son esprit vagabonder, inventer mille histoires différentes, se laisser surprendre, rester un peu fragile, pour être à l’écoute. Autour de nous, on trouvera toujours de quoi se rassurer.

Quand je pense à sans ailes, je pense aussi à la patience.

Lisa Bienvenu

la chronique sur Radio Royans



  • Auteur : Thomas Scotto et Csil
  • Illustrateur : Csil
  • Éditeur : A pas de loups
  • Parution : 2016
  • Prix : 16€

  • Âge : Petits / Moyens / Tout public
  • Genre : Album
  • Thématique : Bonheur / changement / Nature / Quotidien / Rêverie / Super héros
  • Type de lien :