Le coeur des louves


Eh bien, celui-là, il décoiffe ! Il va chercher loin, très loin !

Célia arrive seule à la fin de l’été dans un petit village de montagne. Elle occupe seule, en attendant l’arrivée de sa mère, une vieille maison. La maison de sa grand-mère, décédée il y a quelques années et dont la porte de la chambre est fermée à clé. Mystérieusement, sans que Célia sache où est la clé.
Dans cette chambre il s’y passait des choses, Célia en a quelques maigres souvenirs. Dans cette chambre il y a le secret, celui qu’on enfouit, celui qui ne doit surtout jamais ressortir. Dans ce village où tout le monde se connaît, s’épie, ne souffle mot sans en penser moins, l’arrivée de Célia et de sa mère va faire sortir les vieux démons.

On ne peut pas s’empêcher de tourner les pages pour que le mystère s’éclaircisse, sauf qu’au début, bien entendu, il ne fait que s’épaissir. On ne peut s’empêcher de trembler pour les personnages, toujours au bord du gouffre. Des émotions très contradictoires les assaillent et on est pris dans ce tourbillon.

C’est un roman viscéral, une sorte de roman noir, avec ce qu’il faut de tragédie et de lumière, un roman initiatique traversé par l’enfer.

Lisa



  • Auteur : Stéphane Servant
  • Éditeur : Le Rouergue
  • Parution : 2013
  • Prix : 17,50 €

  • Âge : Ados/Adultes
  • Genre : Roman
  • Thématique : Famille / Secret
  • Type de lien :