Si les pommes avaient des dents


Milton et Shirley Glaser doivent aimer les pommes...

Si ma grand-mère avait des roues, ce serait un autobus...

ça vous échappe ? Vous ne le concevez pas ? Allez-y quand même, ça n’a aucun sens et risque de vous tomber des mains, tant pis, vous aurez essayé.
ça vous intrigue, vous imaginez votre grand-mère transformée en autobus ? Un peu comme le Chatbus de Totoro ?
Ce livre risque de vous plaire beaucoup, vous pourrez rire à tout moment, même si vous ne comprenez pas la blague, le jeu de mot, de sens, d’image... Vous pourrez au moins briller en société.

Si les pommes avaient des dents est un imagier subtil et déglingué qui s’échappe et glisse, un condensé de surprises dont il ne faut pas chercher le sens profond, surtout pas. Gardez l’esprit superficiel, c’est plus sûr.
C’est un livre d’images humoristiques qui surfent sur plusieurs formes d’esprit : l’absurde, le "nonsense", le second degré...
Et, qui plus est, c’est un livre américain, écrit et dessiné dans les années 60 par Milton Glaser, graphiste et typographe, célèbre inventeur entre autres du "i Love NY", un amoureux du psychédélisme.
C’est dire si l’écart entre cet homme, cette femme, leur travail et ce qu’on imagine d’un livre pour enfants est grand !
Et pourtant, c’est drôle, et pourtant avec des "Si" tout est possible (même une grand-mère en autobus) ! Si !

Mais oui, tout est possible !

La chronique sur Radio Royans.

Lisa Bienvenu



  • Auteur : Milton et Shirley Glaser
  • Éditeur : Hélium
  • Parution : 2017
  • Prix : 13,90€

  • Âge : Petits / Moyens / Grands / Tout public
  • Genre : Album
  • Thématique : Drôle / Humour / Jeu
  • Type de lien :