Une fois encore !


« Cédric le dragon est un jeunot rouge de colère. Il n’est jamais de toute sa vie (pas une seule fois) allé au lit. »
C’est l’histoire d’un dragon qui demande chaque soir l’histoire de Cédric le dragon… qui ne veut jamais dormir et qui embête tous les habitants de son livre.
Imaginez un petit dragon, pas plus de 5 ou 6 ans, hein, une bonne petite boule de pulsions qui refuse la frustration, qui ne veut pas dormir, qui embête toute le monde dans son château et dans son livre et qui devient rouge de colère : à la fin, c’est le carnage.
Bref, Emily Gravett est invariablement « trop forte » : en parler littéraire, ça veut dire qu’elle manie à merveille et avec une facilité déconcertante la mise en abyme. Pas jusqu’au bout, sinon ça devient agaçant, mais suffisamment pour ce que ce soit épatant. Dans ce livre, elle met en scène un personnage qui semble lui-même mis en scène dans une histoire un peu différente de la sienne. Si bien que les personnages de l’histoire racontée finissent par arriver dans le livre qu’on a dans les mains. Et vice-versa. Bref, au début on n’y comprend rien, mais ça fait drôlement du bien. La blague littéraire pourrait même partir d’un niveau supplémentaire, le nôtre : quand on a toutes les peines du monde à coucher son enfant et qu’il se transforme en véritable dragon.
C’est drôle, vraiment très drôle. Emily Gravett a un coup de crayon détonnant. On perçoit toute la malice qu’elle doit avoir dans les regards de ses personnages, sa manière de les faire entrer et sortir des pages, la cocasserie de certains détails qui sont dans l’image juste pour le plaisir de s’amuser.
Résultat : les enfants en redemandent tout le temps. Sale gosse, va !

Lisa



  • Auteur : Emily Gravett
  • Éditeur : Kaléidoscope
  • Parution : 2011
  • Prix : 15€

  • Âge : Petits / Tout public
  • Genre : Album
  • Thématique : Dragon / Drôle / Sommeil
  • Type de lien :