Bone


La chronique de Milo, 11 ans

Bone est une BD qui raconte l’histoire de trois cousins chassés de Bonneville, leur ville natale. Ils sont exilés dans une vallée dans l’est où ils se font séparés par le maître des criquets, un méchant qui contrôle le rêve.
Le héros, Fone Bone fait la rencontre de Thorn, une jeune fille qui vit dans la forêt avec sa grand-mère, Rose plus souvent appelée mamie ben et du dragon rouge.
Les deux autres, Phoney Bone et Smiley Bone, incrustent la taverne du village, le « Barheelaven ».
Du côté des méchants, il y a en chef le maître des criquets, ensuite celui à la capuche, Kingdok, le roi des rats garous et son armée.
Bone est une BD écrite par Jeff Smith que j’ai beaucoup aimée !

La chronique de Lisa, 42 ans

Parce qu’il a monté une fois de plus une arnaque du feu de Dieu, Phoney Bone est chassé de Bonneville. Ses deux cousins, Fone Bone et Smiley Bone l’accompagnent.
Leur arrivée dans une forêt bien mystérieuse, qui n’existe sur aucune carte ouvre une brèche dans l’équilibre du monde et le met sacrément en péril. Ils rencontrent de drôles de femmes dans une ferme qui se révèlent être bien davantage que de simples fermières. Ils vont les accompagner, affronter de terribles dangers afin d’aider à retrouver l’équilibre du monde....

Bon, dit comme ça, c’est presque une histoire banale d’héroïque fantasy.

Sauf que, attendez de voir les personnages :
- les trois cousins sont des petits bonshommes qui ressemblent à des patates
- il y a une mémé dont la réputation n’est plus à faire, elle gagne systématiquement le concours de course de vaches
- on trouve un dragon à pompons qui se planque la plupart du temps, parce qu’il a déjà fait sa part du boulot
- le gros méchant est le seigneur des criquets
- il a avec lui une horde de rats-garous toujours affamés, qui raffolent des quiches

Et globalement, les hommes sont relégués au second plan, pas mal pour un récit d’héroïque fantasy !

En version intégrale, la BD fait 1300 pages, toutes fines, les dessins sont en noir et blanc. Certaines planches sont magnifiques tant les contrastes sont saisissants, mettant en valeur les aspects sombres et lumineux de ce récit d’aventures. On rit énormément tout en s’attachant profondément aux personnages, même s’ils n’évoluent pas tellement. Ce n’est pas ce qu’on leur demande, on découvre simplement et de manière sporadique de tous petits morceaux d’eux, importants ou décisifs pour la compréhension, l’avancée du récit ou l’ambiance.

C’est étonnant comme on se prend au jeu, à n’importe, mais vraiment n’importe quel âge, quel que soit notre amour ou désamour des récits d’héroïque fantasy !



  • Auteur : Jeff Smith
  • Éditeur : Delcourt
  • Parution : 2015
  • Prix : 55€

  • Âge : Grands / Tout public / Ados/Adultes
  • Genre : Bande-dessinée / Roman graphique
  • Médias :
  • Thématique : Aventure / Dragon / fantaisie / féminisme / forêt / Humour / Imagination / Mystère / quête
  • Type de lien :