Embarqué


Je ne me sors pas cette Bd de la tête. Les dessins sont splendides, il y a une richesse graphique, dans la mise en page... dans ce livre-là, j’ai l’impression que ce sont les images qui racontent le plus l’histoire, les histoires des personnages et que les aspects documentaires, réels sont donnés par le texte.
C’est une parfaite alchimie.

Christian Cailleaux est parti en mer, avec la marine. Et il se demande pourquoi ces hommes, ces femmes-là s’embarquent sur ces bateaux. Qu’est-ce qui les pousse à partir ? Des rêves de liberté ? De silence ? Un besoin de rompre, mais avec quoi ? Alors il leur a posé la question. Et chacun de répondre.

Et nous, avec les images de nous interroger et d’avoir bien envie de partir, sans raison.

J’étais loin d’imaginer qu’un récit sur la marine pouvait m’emmener si loin, c’était sans compter sur mes souvenirs de lecture de Corto Maltese d’Hugo Pratt. Probablement le personnage masculin que j’aurais aimé être. Avec Dick Summers, le cow-boy de A.B Guthrie de La captive aux yeux clairs, [1] entre autre. Mais lui je l’ai rencontré il y 7 mois.

Et oui, je vous parle d’une BD. Même pas jeunesse. Et d’un western.

Et oui !

Le blog de Christian Cailleaux
Le blog de Thierry Murat, descendez un peu vous verrez et surtout entendrez Hugo Pratt parler de dessin
c’est François Boucq qui parle dessin et BD, c’est sur le blog Tric-Trac, qui parle de jeux de plateaux. Et ouais.

Lisa Bienvenu



  • Auteur : Christian Cailleaux
  • Éditeur : Futuropolis
  • Parution : 2015
  • Prix : 24 €

  • Âge : Ados/Adultes
  • Genre : Album / Bande-dessinée / Biographie / Documentaire
  • Thématique : Exploration / Mer / Voyage
  • Type de lien :

[1paru en français chez Actes Sud, dans la collection "l’Ouest, le vrai" dirigée par Bertrand Tavernier et adapté au cinéma par Howard Hawks, avec Kirk Douglas en 1952